🌾 Tout lÊŒamour pour soi 🌾

Mis Ă  jour : il y a 2 jours








Tout lÊŒamour pour soi



En dessous des couches de nĂ©gativitĂ© de vos vies, se trouve l’amour.


Entre nous il y a beaucoup d’incomprĂ©hension et de colĂšre, de rejet et de non acceptation de soi et de l’autre.


Nous nous disputons avec les membres de notre famille, avec nos ami(e)s, avec nos collùgues, avec n’importe qui.


Nous nous tordons l’esprit et le cerveaux, lorsque cela arrive.


Nous regrettons et nous avons des remords ou des regrets.


Au final nous revenons vers la personne et nous lui pardonnons. Au final nous abandonnons cette relation et il en restera des non-dit. Mais nous penserons Ă  la personne.


Cela veux dire quand dessous de la couche des apparences nous nous aimons infiniment.


Peut ĂȘtre nous ne pouvons pas vivre ensemble et cela nous le comprenons ou pas, mais nous nous aimons.


Imaginer en dessous de la Terre des ramifications, bien entre nous c’est pareils. Il y a des ramifications. Des liens des fois positifs des fois nĂ©gatifs. Mais il y a aussi autre chose. Il y a comme une fibre. Vous connaissez la fibre en terme de technologie, donc c’est la mĂȘme chose entre les humains ils y a une fibre. Cette fibre parcourt toutes les relations humaines. La fibre technologique c’est pour l’internet. C’est une fibre artificielle. Mais la fibre de lumiĂšre blanche platine qui se trouve entre toutes les relations humaines, elle est naturelle et bienfaitrice.


Cette fibre naturelle est invisible. C’est pour cela que personne ne la connais. Cette fibre est cristalline, comme de l’eau cristalline.


Elle est trùs belle, elle est pur et elle est blanche. C’est une sorte de lumiùre blanche cristalline.


Cette fibre naturelle Ă  toujours existĂ©. Les anciens d’avant le savais. Les personnes qui ont des don de vision, quelques uns, peuvent la voir.


Cette fibre est incassable avec des outils humains ou mĂȘme des outils spirituels.


Cette fibre est pur et indolore et incolore
. elle Ă©met que des ondes positives. Elle ne peut pas changer. Elle ne peut pas ĂȘtre rĂ©versible. Elle ne peut pas ĂȘtre coupĂ©e. Elle ne connait pas la division et la sĂ©paration.


Cette fibre viens de l’Univers. Cette fibre est amour pur. C’est une sorte de ramification entre toute chose. Cette fibre est la pur conscience de l’Univers. Donc cette fibre est Conscience. Cette fibre est en nous et Ă  l’extĂ©rieur de nous. ce que nous pouvons faire pour en avoir une image, c’est les ramifications des neurones, dans notre cerveaux. Donc cette fibre possĂšde des ramifications. Des sortes de fils d’énergies pur.


Maintenant que vous savez ce que c’est, il faut comprendre cette fibre dans cette dimension, qui est la Terre. Puis le contexte Terrien et comment elle vit sur Terre et entre nous.


La Terre est une planĂšte. Vous ĂȘtes des humains et vous savez que vivre ici c’est compliquĂ©. Donc vous connaissez la complication 
. d’ailleurs celle - ci, cette complication ne serais ce pas la division, la sĂ©paration, la colĂšre, la violence ? VoilĂ  ce qui nous fait du mal
.le commĂ©rage, quand on parle mal de nous, quand on agis mal sur nous, lorsqu’on expĂ©rimente la division, la violence.


Cette division est trĂšs dur Ă  vivre car c’est trĂšs violent en rĂ©alitĂ©. La division c’est une sorte de violence. Sournoise et indolore aussi. La division n’est pas nĂ©cessairement ĂȘtre sĂ©parer de quelqu’un. La division c’est en fait vouloir rompre la fibre d’amour pur qui au fond de toutes relations nous lies.


Lorsque on est en colùre aprùs quelqu’un c’est que nous n’avons pas compris le fond de notre relation avec cette personne.


Souvent lorsque on est en colĂšre aprĂšs quelqu’un c’est en fait Ă  soi mĂȘme que l’on fait du tord.


C’est que nous mĂȘme n’avons pas acceptĂ© un dĂ©tail et nous nous reportons sur la personne car nous le supportons pas. Ce que nous ne supportons pas et ce que nous n‘arrivons pas Ă  changer se transforme en colĂšre. Cette colĂšre est toujours de nature violente. Bien sur il faut nous pardonner car les difficultĂ©s sont trĂšs grande sur la Terre. Ce n’est pas grave en soi. Nous allons vite comprendre que cela nous fait du mal, ĂȘtre en colĂšre.


Donc le nĂ©gatif, la violence, la colĂšre cette Ă©nergie est de nature destructrice. C’est comme cela c’est destructeur. Ce que cette Ă©nergie va essayer de faire c’est de dĂ©truire.


Donc il y a deux polarités.


Pour en revenir aux relations. Lorsque nous sommes en colĂšre aprĂšs notre enfant, aprĂšs nos amis, aprĂšs notre animal, et bien d’autres choses, c’est que nous refusons de voir la nature du fond de notre relation Ă  l’autre. Et la nature de notre relation est en fait pur amour. Cela ne veux pas dire que nous devons rester collĂ© 24 h sur 24 Ă  l’autre personne. Nous pouvons aimer quelqu’un et ne jamais la voir, ni mĂȘme passer du temps avec elle. Des fois, c’est mĂȘme prĂ©fĂ©rable et meilleurs car chacun Ă  un parcourt diffĂ©rent et nous somme unique.


Le fond de nos relations avec toute chose c’est de l’amour pur inconditionnel. Cela est la vĂ©ritĂ©. Et les Ă©nergies nĂ©gatives essayent de dĂ©truire cette fibre qui est indestructible, mais cela va comme faire un ricochet et la toucher. La fibre va le sentir puisqu’elle est pur conscience, donc elle en souffrira quand mĂȘme car cette fibre et cette mĂȘme conscience c’est qui elle est et elle connait sa nature. Elle ne comprend pas pourquoi on voudrait la dĂ©truire puisque elle est amour et bontĂ© et dĂ©votion. Ainsi se passe les choses entre nous et pourquoi nous souffrons dans nos relations.


Si nous ne voulons pas pleurĂ© et souffrir,
 peut ĂȘtre nous le voulons pour comprendre, mais pas tout le temps
.alors il faut travailler sur soi avec bienveillance. Il faut arrĂȘter d’ĂȘtre en colĂšre aprĂšs les autres et de les insulter ou parler mal derriĂšres eux. Ca nous amĂšnerai Ă  la paix entre nous. Pour cela en premier regardons nous nous mĂȘme. Puis nettoyons nous. Enlevons les Ă©nergies nĂ©gatives qui se trouvent Ă  l’intĂ©rieure de nous. Enlevons la trace et l’empreinte de la colĂšre. Surtout ne culpabilisons pas, surtout ne nous sentons pas coupable. C’est une des choses qui existe sur Terre alors pourquoi fuir. Acceptons que cette Ă©nergie est en nous. Puis enlevons la tout simplement. Si nous avons fait l’objet de beaucoup de colĂšre dans notre entourage alors il y en aura en nous. Cela depend du niveau de colĂšre que nous avons eu dans notre entourage et celle qui est entrĂ© en nous.


Pour enlever la colĂšre en nous. DĂ©jĂ  il faut reconnaitre qu’il y en a en nous. ReconnaĂźtre la colĂšre dans notre corps. La localiser, l’identifier.


La colÚre est énergie, donc elle peut se créer, rentrer dans le corps et en ressortir.


Il y a des techniques pour l’enlever autant que pour la mettre.


Il y a des attitudes à avoir et des outils spirituelles, si nous n’en voulons plus, par la suite, aprùs le nettoyage.


Nous devons vraiment prendre soin de nous. Déjà que la vie est dur, puis parce que nous avons beaucoup de problÚme ici sur Terre. Tout le monde à des problÚmes sur Terre et tout le monde charge beaucoup de choses négatives.


Avec patience commencer Ă  ĂȘtre bienveillant avec vous mĂȘme. Puis repĂ©rer la colĂšre dans votre environnement. RepĂ©rer la colĂšre en vous. Doucement dĂ©samorcer la colĂšre quand elle monte Ă  vos narines. Pardonnez les autres et pardonner vous ( la Pardon est comme une grĂące ). Si nous avons un peu d’argent aller vous faire masser. Sinon massez vous vous mĂȘme. Il suffit de prendre un peu de temps pour soi. Dans la semaine, par exemple, le week-end, prenez 1 heures, enfermer vous dans la salle de bain, si vous avez une baignoire prenez un bain avec des arĂŽmes ou sans. Puis massez vous assis par terre, aprĂšs avoir mis une serviette et commencer Ă  vous malaxer, lentement ou Ă©nergiquement avec de l’huile. Faite un auto-massage
. de la tĂȘte, de la nuque, des Ă©paules, du thorax, des bras puis toutes les parties du corps
..toutes, vous pouvez mĂȘme faire vos parties intimes
..c’est bien de connaĂźtre son corps et dans avoir conscience. Le massage nous apprend Ă  nous aimer. C’est essentiel pour l’amour de soi. C’est essentiel pour se soigner.


AprĂšs il faut se dire : « pendant cette heure, je prend soin de moi mĂȘme, rien que de moi, j’ignore le reste du monde, seul moi compte en cet instant »


Si d’autres mots viennes Ă  votre Esprit alors dite les. Vous ĂȘtes responsable de vous mĂȘme. Vous savez ce qui est bien pour vous.


En ce qui concerne la fibre
. il faut bien en prendre soin. Moins de colĂšre vous aurez plus vous prendrez soin de la fibre qu’il y a entre vous est les autres et plus vous serez baignĂ© d’amour.


Cela peut prendre longtemps à se nettoyer. Cela peut aller vite ou prendre des années, alors appeler la Patience, votre amie.


La Patience est votre amie. Elle vous aidera tout le temps, incarnĂ©e cette patience en vous mĂȘme.


Prendre soin de vous c’est prendre soin de vos relations. C’est prendre soin de la fibre qui se trouve entre tout les humains. Se dĂ©faire de la colĂšre petit Ă  petit est essentiel pour ne pas heurtĂ© la fibre d’amour pur au fond de chaque relation. Ce dĂ©faire de toute colĂšre c’est prendre soin de nous mĂȘme. En aucun cas la colĂšre est utile. C’est une rĂ©action mais nous pouvons nous en dĂ©faire. C’est une rĂ©action nĂ©gative qui au final nous fait du mal. cela abĂźme beaucoup les relations entres les humains, ou les humains et les animaux, cela nous rend triste et dĂ©primĂ©. Puis cela ne nous permet pas de nous aimer correctement.


La colÚre tue. La colÚre est inutile. La colÚre est négative. La colÚre détruit.


Peu Ă  peu apprenez Ă  vivre sans la colĂšre. A vous Ă©loigner de toutes les personnes qui ont de la colĂšre. Les personnes qui ont de la colĂšres doivent comprendre que ce n’est pas utile dans leur vie. Dite le leur si vous ressentez cela comme une action juste. Pour qu’elle puisse avoir la possibilitĂ© de pouvoir travailler sur elle mĂȘme, si elle le veuille. Laissez la faire son propre chemin si elle refuse de se voir elle mĂȘme et de travailler sur ces dĂ©fauts.


La colĂšre ne nous appartient pas, elle n’est pas Ă  nous. Si on y rĂ©flĂ©chis nous ne voulons plus de cette Ă©nergie destructrice. Alors dite votre souhait de ne plus ĂȘtre en colĂšre, de ne plus vouloir ĂȘtre en colĂšre, de ne plus laisser sortir la colĂšre de votre corps, de ne plus vous reporter sur les autres.


: «  Je ne veux plus me mettre en colĂšre aprĂšs qui que se soi sur Terre. Je ne veux plus ĂȘtre en colĂšre aprĂšs les autres. Je ne veux plus prendre la colĂšre des autres en moi. Et je me coupe de toute source qui gĂ©nĂšre de la colĂšre. Ou je regarde avec compassion ceux qui la porte, avec ignorance. Ou je regarde avec compassion ceux qui la porte avec amour car il n’ont pas le choix ou parce que c’est le choix de leur Ăąme. Moi mĂȘme j’ai le libre arbitre, je choisie ce que je veux vivre. Je choisie les Ă©nergies qui vont rentrer dans mon corps. Peu ĂȘtre avant je ne choisissais pas, mais maintenant je fait le choix de choisir, le mieux pour moi, car c’est un droit innĂ©, que j’ai en tant qu’ĂȘtre humain. Si je ne veux plus de la colĂšre alors cela est dit et cela sera, petit Ă  petit ma nouvelle rĂ©alitĂ©,  Ainsi soi t’il « 


Ainsi en ne me mettant plus en colÚre je pourrais préserver la nature de mes relations, cette nature qui est pur amour infini.


Ainsi est la fibre cristalline entre toute chose. Elle est dĂ©nuĂ©e de colĂšre. Elle est bĂ©nĂ©fique. Elle est bontĂ© et dĂ©votion. Elle ne peut ĂȘtre dĂ©truite et elle ne peut ĂȘtre abĂźmĂ©. Elle ne peut ĂȘtre rĂ©versible. Elle est en nous et Ă  l’extĂ©rieur de nous. Ceci est une des vĂ©ritĂ©s qui habite ce monde.


Surtout ne prenez que ce qui rĂ©sonne en vous. Tout le monde est unique aussi il faut adapter cela Ă  qui vous ĂȘtes.



Cet article est inscrit dans lÊŒunivers et les mondes

de Dieu. Il ne peut ĂȘtre manipulĂ© ou inversĂ©. Quiconque osera le toucher pour des fins nĂ©gatives devra rĂ©pondre de ces actes face aux Lois Universelles.

Nous scellons ces mots et cet article par le sceaux de Dieu. QuÊŒil soit protĂ©gĂ©

par les gardiens de la Loi de LÊŒun. La distorsion nÊŒaura pas lieux !!


A ceux qui lÊŒont lu, je vous remercie, pour votre intĂ©rĂȘt et votre patience. Je vous pris de prendre ces mots comme un outil de libĂ©ration mais pas une fin en soi. Tout change et tout transmute. JÊŒespĂšre que ces mots comme une infusion vous permettront de savoir qui vous ĂȘtes rĂ©ellement. Surtout restez prĂšs de votre Coeur.



Avec amour, Padmé


AMEN


179 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now