ARTICLE OCTOBRE 2020 đŸŒ± Qu’es ce que le respect ? đŸŒ±






Nous entendons beaucoup parler de spiritualité en ce moment.

déjà dans les milieux new age.


Mais qu’es ce que la spiritualitĂ© ?


La spiritualitĂ© c’est surtout une connexion. Alors on met beaucoup en avant la connexion avec l’univers, puis la nature, et des fois le crĂ©ateur.

Mais la spiritualitĂ© c’est surtout une connexion Ă  soi mĂȘme et son intĂ©rieur et a l’intĂ©rieur de soi rĂ©side le crĂ©ateur .

Normalement tout le monde devrais ĂȘtre connectĂ© sur Terre. Car c’est le signe d’une humanitĂ© Ă©voluĂ©.

Mais il y a eu beaucoup de traumatisme dans l’humanitĂ© et cela depuis des milliers d’annĂ©es, causĂ© par une poignĂ©es d’humains qui se maintiennent au pouvoir de gĂ©nĂ©ration en gĂ©nĂ©ration. Cela empĂȘche l’humanitĂ© d’évoluer. Normalement les humains devrais tous ĂȘtre connectĂ©s Ă  leur fort intĂ©rieur, en tout cas les conditions environnementales devraient lui permettre de faire cela facilement et rapidement. Mais l’ĂȘtre humain n’a pas ces conditions. DĂ©jĂ  il travail Ă©normĂ©ment ce qui lui reste peu de temps. Puis tout le systĂšme de vie actuel lui vole Ă©normĂ©ment de temps 
. puisque nous ne sommes pas communautaire mais individualiste
..ce qui nous fait perdre beaucoup de temps car on doit tout faire tout seul. cette entiĂšre sociĂ©tĂ© est dans le mauvais sens, dans le sens inverse de la nature de l’humanitĂ©. Cela est le cas pour tout les pays dit : «  Riches « , c’est Ă  dire l’Europe, les U.S.A, et tout les pays qui on un fonctionnement basĂ© sur l’argent. Les pays spirituels s’en sortes beaucoup mieux.


La spiritualitĂ© c’est la connexion au crĂ©ateur Ă  l’intĂ©rieur de soi mĂȘme, en tout premier lieu, pas de maniĂšre Ă©goĂŻste mais Ă  son fort intĂ©rieur. Puisque nous sommes constituĂ© de l’énergie de Dieu ( appelez le comme vous voulez, cela peu ĂȘtre le crĂ©ateur, l’univers ex
.).


Pour faire la connexion Ă  soi mĂȘme il faut se donner du temps, sans cela aucune chance de la trouver et de l’activer. Il faut se connecter Ă  son cƓur.


Ne plus chercher Ă  l’extĂ©rieur et revenir Ă  soi. Cela peut commencer par prendre soin de soi. Faire une pause, se mettre en arrĂȘt maladie, ne plus s’occuper de rien, ou en tout cas avoir rĂ©gler l’essentiel et se concentrer sur son bien ĂȘtre. Ne plus ĂȘtre dans le sacrifice. Ne plus culpabilisĂ© lorsque l’on prend du temps pour soi. Tout ceci est compliquĂ© Ă  mettre en place dĂ©jĂ  mais possible. C’est pour beaucoup une question d’attention de soi, de ces besoins vitaux, de ces ressentiments et intuitions
.

En France de génération en génération on enseigne le sacrifice de soi 
..les parents ne se sont pas permis du temps pour eux et pour faire un travail sur soi, et ne le permettent pas à leur enfant ou trÚs peu.


C’est vrai qu’il faut Ă©quilibrer sa vie. Être autonome financiĂšrement est un plus. Mais vous pouvez toujours trouver 15 min par jour pour vous recentrer sur vous mĂȘme et prendre ce temps rien que pour vous. Ou plus si vous pouvez. Pourquoi ĂȘtre financiĂšrement autonome ? En soi ce n’est pas un critĂšre obligatoire, ni de rĂ©ussite. Mais comme c’est une sociĂ©tĂ© individualiste, les ĂȘtres ne sont pas habituĂ©s au respect de l’autre et au partage. Ils ne savent pas vivre en groupe et ne laisse pas l’autre tranquille faire sa vie Ă  sa maniĂšre. C’est pour cela qu’il vaut mieux se coupĂ© de toutes personnes qui ne prenne pas le mĂȘme chemin que vous. Et trĂšs peu de personne vont vers ce chemin, en occident, du bien ĂȘtre pour soi, de la rĂ©alisation de soi. Ceci dit tout le monde a une pars de lui qui reste ouverte, vous pouvez peu Ă  peu changer votre mode de vie et vos habitudes. Qu’es ce que vous ne voulez plus dans votre vie ? Es ce que le fait de ne pas croire en vous, vous en empĂȘche ? Si vous savez que l’issue est positive, que feriez vous maintenant ?


On ne comprend pas l’importance en occident de prendre soin de soi comme une de nos prioritĂ©s. Personnes ne nous le dit. Puis tout est fait pour, vraiment tout le systĂšme et fait sur la base du sacrifice de soi pour d’autre que nous ne connaissons pas. On ne travail pas vraiment pour soi. Sachant que les conditions de travail en France sont trĂšs primaire, prĂ©caires, se dĂ©grade et mĂ©diocres. Puis on tombe vite dans une relation ou le regard de la sociĂ©tĂ© et plus importante que nos ressentis. Ensuite il faut avoir des enfants pour faire comme tout le monde et lĂ  on se retrouve vite Ă  la retraite sans savoir fait aucun travail sur soi. Et parce qu’on n’a pris de trĂšs mauvaises habitudes on continue dans le dĂ©ni et dans la fuite. Sachant que la mort est tabou et que personne ne se prĂ©pare Ă  mourir 



Tout ceci c’est beaucoup de souffrance accumulĂ© et non traitĂ©. Mais nos choix, nos orientations, nos actions dans la vie ont une consĂ©quence et jamais dans une sociĂ©tĂ© occidentale nous prenons le temps pour rĂ©flĂ©chir Ă  la loi universelle qui s’appelle ; la loi de cause Ă  effet. Pourtant elle opĂšre avec nous, toute notre vie, c’est juste qu’on l’ignore.


Prendre du temps pour soi, est extrĂȘmement important, en rĂ©alitĂ©. C’est se donner de l’amour
cela vous semble inutile ? Cela vous semble irresponsable ? Cela vous semble mĂ©diocre ? Es ce que si quelqu’un autour de vous se donne tout l’amour du monde, quel serais votre rĂ©action ? Ne seriez vous pas jaloux ou jalouse ? Car il se permet de se donner du temps et il est heureux, cela vous dĂ©range ? Êtes vous heureux ? Manquer vous d’amour ? D’amour de soi ? D’amour tout court ?


Donc c’est important de se donner de l’amour, du bien ĂȘtre pour ĂȘtre heureux et ne pas empĂȘcher les autres d’ĂȘtres, aussi, heureux. Quelqu’un qui se nĂ©glige, c’est trĂšs grave car il va s’empĂȘcher d’ĂȘtre heureux et empĂȘcher les autres d’ĂȘtre heureux. Et du coup il rabaisse le potentiel humain, son propre potentiel, mais aussi celui des autres. Car nous sommes tous interconnectĂ©s et mĂȘme si nous nous rendons pas compte, car on nous ment, nous sommes tous liĂ© les uns aux autres. Donc plus on aura de personne responsable et ĂȘtre responsable de soi c’est prendre en compte son bonheur, plus on aidera l’humain en gĂ©nĂ©ral et donc la planĂšte. Donc tout commence par soi mĂȘme.


Il est donc trĂšs important de prendre en compte son potentiel de bonheur. l’humain sur ce sujet est encore maladroit. Mais nous pouvons commencer tout de suite par de l’attention Ă  soi mĂȘme. RĂ©aliser ces rĂȘves. Être quelqu’un d’équilibrĂ©. Et je dirais, observer ces Ă©motions. L’observation de ces Ă©motions au jour le jour nous permet de voir, si on n’est heureux ou pas. C’est une trĂšs bonne Ă©chelle de valeur. Plus on aura des Ă©motions positives plus on peu constater notre bonheur personnel. Bien sur cela n’arrive pas du jour au lendemain. Il y a un point important ; c’est la motivation, la motivation est importante pour avoir un regard sur nous mĂȘme et la vie, positive. Également un Ă©tat d’esprit positif, nous permet de voir notre situation, de maniĂšre diffĂ©rente.

Il faut essayer de voir les choses positivement, en rĂšgle gĂ©nĂ©ral, sans se comparer aux autres. Les situations que nous pouvons rencontrer sur terre en terme d’expĂ©rience de vie sont majoritairement nĂ©gatives
donc quelqu’un de sensible va rencontrer des soucis sur l’apprĂ©ciation de sa vie. Il est important de relativiser mais toujours en prenant comme exemple sa propre vie. On nous met Ă©normĂ©ment de battons dans les roues, donc ce qui nous arrive est difficile et souvent dans la major partie des cas ce n’est pas de notre ressort. AprĂšs cela ne veux pas dire que l’on dois abandonner toute notre responsabilitĂ© et notre contrĂŽle sur les Ă©vĂšnements. Nous avons quand mĂȘme l’opportunitĂ© de choisir. Donc ne pas se comparer, toujours rester positif avec soi mĂȘme, se valoriser, et essayer de voir les choses de maniĂšre positives
peu ĂȘtre que ce n’est pas la rĂ©alitĂ©, mais cette Ă©nergie va nous permettre de rebondir et de trouver la force pour avancer. Et nous en avons besoin, grandement, d’énergie positive pour se motiver et se booster !


Nous aimons prendre soin de nous. Nous chouchouter et d’ailleurs nous aimerions ĂȘtre riche pour ne plus travailler
c’est une maniĂšre de prendre soin de soi. Mais nous avons quand mĂȘme des temps libres oĂč nous pouvons prendre soin de nous au lieux de sortir et de boire des coups.. nous pourrions rester chez nous et nous auto-masser. MĂ©diter ou apprendre des techniques de soin ou de respiration.


Le soin de soi est essentiel. Le soin de soi permet de prendre soin des autres, car nous montrons l’exemple. C’est le bon chemin, c’est le chemin
avec la comprĂ©hension que nous fessons partie d’un tout et que prendre soin de soi de maniĂšre humble permet de se respecter. En apprenant Ă  se respecter nous apprenons Ă  respecter les autres. Le respect reste trĂšs rare sur Terre, les humains ne savent pas trop ce que c’est le respect de l’autre
pour cela il faudrait qu’ils vivent en groupe car ils seraient obliger d’apprendre le respect. Donc dans un premier temps, apprenons le respect pour soi mĂȘme car tout commence par soi. Nous devons rĂ©sister Ă  la tendance de cette sociĂ©tĂ© de nous ridiculiser. Cette sociĂ©tĂ© et tournĂ© vers le ridicule de soi
vers le non-respect de soi. Tout dans la sociĂ©tĂ© est fait pour ne pas respecter l’ĂȘtre humain. C’est pour cela que l’ĂȘtre humain n’a pas appris Ă  se respecter. Des forces trĂšs trĂšs sombres dĂ©testent les humains
ils les haĂŻssent 
 et nous pouvons le sentir Ă  travers les publicitĂ©s, par exemple ou nous sommes sans cesse ridiculiser et bafouĂ© et diminuĂ©. Ces forces obscures sont derriĂšres toutes les institutions et surtout derriĂšres la politiques car c’est ce qui leurs permet de contrĂŽler la population.

La population est complĂštement sous contrĂŽle. Comment maintient ton une civilisation
en lui retirant le droit de se loger et de se nourrir gratuitement. Du coup l’ĂȘtre humain court tout le temps aprĂšs l’argent. Et cela jusqu’à sa mort. Puis on le jette comme un vulgaire sac poubelle Ă  la fin de sa vie car il n’est plus rentable
.


Vous apprenez dĂšs petit Ă  ne pas respecter les autres et ne pas vous respecter. Et vous ridiculiserez tout ceux qui prennent soin d’eux. Car on vous Ă©lĂšve pour ĂȘtre rentable. Tout est fait pour que vous perdiez votre vie Ă  travailler 
 et ne pas vous concentrer sur l’essentiel
 c’est Ă  dire votre connexion Ă  vous mĂȘme et Ă  l’Univers.



Mais qu’es ce que le respect ?


TrĂšs bonne question 
 n’es ce pas 
vous me direz c’est essentiel Ă  la vie et aussi pour vivre en groupe Ă©galement. Dans les pays riches nous avons perdu la notion de vivre en groupe et du coup du respect que cela engendre le fait de vivre en communautĂ©. Car tout simplement personne ne nous Ă  appris vraiment Ă  respectĂ© dans notre vie, du coup, nous n’avons pas vĂ©cu l’expĂ©rience du respect. Hors l’apprentissage ne se fait pas Ă  l’école, l’apprentissage n’est pas dans les livres, on apprend par l’expĂ©rience de la situation, c’est lorsque l’on vis la situation que l’on intĂšgre. Le systĂšme de l’école on nous apprend a ĂȘtre un futur esclave de la sociĂ©tĂ©. Dans le travail par la suite on nous conditionne. Puis comme personne dans cette sociĂ©tĂ©, ne connais le respect nous ne pouvons pas l’apprendre des autres, en tant qu’adulte. Est c’est se schĂ©ma nĂ©gatif que l’on apprend Ă  nos enfants.


En fait le respect commence par l’amour de soi mĂȘme. Si nous connaissons l’amour de soi alors nous pouvons aimez les autres. S’aimer soi mĂȘme et aimez les autres, c’est les premiers pas vers le respect. Le respect c’est de l’amour. Le respect c’est de l’amour. Ni plus ni moins. Si vous vous aimez, cette notion du respect deviens simple Ă  comprendre.


Par contre ce qui est utile ici c’est que nous connaissons beaucoup le non - respect. Donc il suffit de tout rĂ© - inversĂ©. Il suffit d’observer notre environnement et nos discutions
et de comprendre que tout ceci n’est pas du respect, ce n’est pas de l’amour vĂ©ritable
. pour nous mĂȘme ou pour les autres. Donc imaginez vous une scĂšne que vous avez vĂ©cu aujourd’hui
visualisez
donc vous revivez la scĂšne
sa peut ĂȘtre une scĂšne banale
de tout les jours
et maintenant qu’es ce qui vous dĂ©plait dans cette situation ? et qu’es ce que vous aimeriez changer ? Puis selon votre cƓur et votre ressenti comment changeriez - vous la scĂšne ? Et maintenant faite un effort, et imaginez vous vivre selon votre cƓur, selon votre ressenti. Comment serais vos Ă©changes entre vous et les autres ? Quel type de phrase diriez vous ?


Le respect commence par la notion de l’amour. Et l’amour commence par la connexion au cƓur. Êtes vous connectĂ© Ă  votre cƓur ? Tout commence dans son cƓur et tout fini par le cƓur.


Pour amĂ©liorer vos conditions de vie et votre bien ĂȘtre vous devez faire le processus de reconnexion au cƓur. Pour le faire c’est simple, il suffit de le reconnaĂźtre. Le cƓur ne fonctionne qu’avec les hautes valeur morale. Plus vous avez ces valeurs, plus vous ĂȘtes connectĂ© au cƓur et plus vous ĂȘtes dans l’amour de vous mĂȘme et donc des autres. Ce sont les hautes valeurs moral qui stimule le cƓur et ces Ă©nergies. Les hautes valeurs morales, nous les connaissons ; se sont ; la gentillesse, la patience, la dĂ©termination, la persĂ©vĂ©rance, l’écoute de l’autre, l’ouverture d’esprit, la tolĂ©rance, la communication non violente et bienveillante, l’altruisme, la vĂ©ritĂ©, la justice, l’harmonie, le pardon, l’égalitĂ© d’ñme, la gĂ©nĂ©rositĂ©, la joie, la foi, l’humilitĂ©, ĂȘtre au service, ex
.

je suis sur que vous avez dĂ©jĂ  parmi toutes ces qualitĂ©s des points forts et des points faibles
les points faibles sont Ă  renforcer. Mais il est trĂšs possible que vous ailler perdu espoir en vous mĂȘme, chez les autres et dans cette sociĂ©tĂ©. ceci dit ce n’est pas vous qui allait dĂ©finir les choix des autres. Mais vous pouvez faire des choix pour vous mĂȘme. C’est le premier pas. Faire des choix pour soi mĂȘme. Ces choix sont parfois abstrait comme choisir de dĂ©fendre les vrais valeurs de votre cƓur. Et cela vous le savez est un challenge dans cette sociĂ©tĂ© qui encourage a la nĂ©gativitĂ© et Ă  la mĂ©chancetĂ©. Mais lorsque vous faite cela vous vous sauvez de ces forces nĂ©gatives et vous donnez l’exemple, et donc vous sauvez les autres. Vous participer Ă  un monde meilleurs. Pas besoin d’ĂȘtre prĂ©sident pour changer le monde, faite dĂ©jĂ  cela pour vous mĂȘme et vous allez voir les changements serons au rendez vous. N’ayez pas peur
les changements font toujours peur mais vous devez passer la grosse vague, car aprĂšs c’est la mer plate !



Les besoins vitaux, font parti du respect, pour vous mĂȘme et pour la population :


Le respect, c’est aussi respecter ces besoins vitaux. Les besoins vitaux ce n’est pas seulement avoir un logement et de quoi se nourrir. Il y a des besoins vitaux qu’on ne mentionne jamais. Mais avoir de l’espace pour son Ăąme et ces Ă©nergies est un besoins essentiels. Le besoin d’ĂȘtre dans la nature fait parti des besoins vitaux. Se ressourcer et dormir correctement. Ne pas ĂȘtre seul, ĂȘtre soutenue par d’autre humain fait partie des besoins vitaux. Être encourager aussi pour qui ont est et nos projets. Des structures de travail qui nous respecte, qui nous donne du temps de dĂ©-compression en journĂ©e. Prenez un papier est Ă©crivez les besoins vitaux qui vous correspond et que vous nĂ©gliger ou que personne ne mentionne dans la sociĂ©tĂ© 
. vous serez surpris. Pour moi, un besoin vitaux, et d’exprimer ma joie d’ĂȘtre une enfant de Dieu en chantant
sinon je suis triste
qui se le permet en France ? 
 ici personne n’est spirituel
hors la spiritualitĂ© est un des premier besoin vitaux d’une humanitĂ© saine
voilĂ  pourquoi l’état veux interdire toute pratique religieuse saine, en France, car il perdrais le contrĂŽle de la population. Une population heureuse n’a plus besoin d’ĂȘtre contrĂŽler. Elle s’ auto rĂ©gule. Une sociĂ©tĂ© communautaire n’a plus besoin de politique car tout est partager et tout le monde est Ă©gaux. C’est pour cela que l’état interdit les communautĂ© saine ou les ridiculisent car ils perdrait leur pouvoir sur le peuple. Il divise la population la maintenant dans la peur, la colĂšre et la rancƓur ainsi que la haine pour qu’il soit attacher par des chaines d’émotions nĂ©gatives et pour qu’au final l’état contrĂŽle le peuple. UN peuple heureux n’a pas de chaĂźnes.




Changer pour retrouver la foi en l’Univers :


Ayons le courage de ne plus suivre les autres mais sa voix intĂ©rieur. Ayons le courage de s’ouvrir Ă  son cƓur et Ă  ces ressentis. Ayons le courage de nous aimez pour qui nous sommes vraiment, entiĂšrement, avec nos combats et nos failles. En nous aimant sincĂšrement nous allons retrouver la foi, le soin de soi, l’amour du crĂ©ateur celui que l’on pensait qu’il nous avait abandonnĂ©. Le crĂ©ateur ne nous Ă  jamais abandonnĂ©. IL est lĂ  et il observe. Mais cette communication ne dois pas venir de lui. Vous devez l’appeler. Vous devez le vouloir, le chĂ©rir, le chercher. Il est toujours avec vous, dans votre cƓur, et c’est ce qui lui permet de savoir ou vous en ĂȘtes et de savoir tout de vous. Cette communication n’est pas verbale. C’est de l’énergie. Vous connaissez cette communication mais vous en ĂȘtes pas vraiment conscient, malgrĂ© que vous sachiez l’utiliser. Courage, personne ne vous Ă  abandonnĂ©. Les Anges sont lĂ  parmi vous. En cette pĂ©riode trĂšs trĂšs spĂ©cial de la Terre, ils ont dĂ©cidĂ© de s’incarner en humain et de vivre parmi vous. Il ne le vous dirons pas forcĂ©ment mais ils vous aident et vous accompagnent. Vous ĂȘtes leur espoir. Vous conter beaucoup pour eux. Ils vous observent, tout les jours, vous relĂšve quand vous en avez besoin par un mot
ou du temps qu’ils vous accordent. Ils sont parmi vous, ils sont parmi vous, et ils sont lĂ  pour vous aider Ă  reprendre confiance dans le crĂ©ateur, Ă  reprendre votre destin en main, Ă  reprendre le gardiennage de la Terre. Vous ĂȘtes les gardiens originels, de la Terre, vous ĂȘtes responsable de la nature et des espĂšces ici sur cette Terre. Vous ĂȘtes des ĂȘtres gentils, ont vous Ă  juste mal influencĂ©s. Les Anges le savent. Ils savent aussi que vous avez beaucoup beaucoup souffert. Ils savent que vous avez perdu espoir en Dieu
..ils savent tout. Et les anges ont dĂ©cidĂ© de s’incarner pour vivre parmi vous, pour connaitre votre histoire, votre souffrance, vos doutes, vos batailles
je suis sur qu’au fond de vous, vous sentez que ce que j’écris est vrai, cela rĂ©sonne en vous, vous allez peut ĂȘtre pleurer. Mais les Anges sont lĂ  pour vous montrer que VOUS ÊTES un ĂȘtre de lumiĂšre, que vous avez le pouvoir de changer le cour des choses et de faire basculer cette Terre dans un pĂŽle positif, vous avez ce pouvoir car vous ĂȘtes des ĂȘtres connectĂ©s Ă  la source. Vous pouvez le faire, vous pouvez changer le cour de l’histoire, en vous changeant vous, tout d’abord. En vous unissant. En vous unissant. Pour chasser le mal, le noir, les tĂ©nĂšbres, vous en avez le pouvoir. Les Anges seront lĂ  tout le long de ce processus et vous aiderons, encore plus si vous le leur demandez. Soyez des ĂȘtres spirituels, par le cƓur et par vos Ă©motions positives, vous pouvez faire ce choix. Vous pouvez faire le choix de l’union au lieux de la division.



Je suis Camille, je suis coach, je suis guide, je suis lĂ  pour vous aider Ă  reprendre votre destin en main.

Je vous remercie sincùrement d’avoir lu cet article, je vous souhaite tout le bonheur de l’univers pour vous et vos proches.

J’ai confiance en vous, car j’ai confiance en moi, je sais que vous pouvez faire de grandes choses.

Il faut juste du temps et du travail sur soi mĂȘme.


En attendant je vous souhaite de rĂ©ussir vos batailles et de trouver l’équilibre ainsi que la paix dans votre vie.


je reste disponible pour des séances de coaching holistique, si vous en ressentez le besoin, pour avoir une approche plus personnel du travail sur soi.


Le travail sur soi permet la libĂ©ration. Vous pouvez le faire seul ou accompagnĂ©. Mais vous devez toujours vous Ă©couter, c’est le premier point essentiel Ă  retenir.


Avec cƓur, Camille Sicard


ps : accepter que quelqu'un face des fautes d'orthographe est de la tolérance. Soyez tolérant vis à vis de votre prochain, merci.

80 vues1 commentaire
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now